ITINERARY

 

La région de Setouchi, autour de la mer intérieure de Seto, possède plusieurs points de vue parmi les plus spectaculaires du Japon. Des montagnes aux rivages, la diversité et la richesse de cette nature forte comblera vos cinq sens ! En quelques jours, il est tout à fait possible d’expérimenter cette portion moins connue de l’archipel. Voici quelques pistes pour un road-trip de trois jours.

Jour 1 : Hiroshima – Ehime

01

ONOMICHI U2

Bien située au point de départ de la Shimanami Kaido, l’itinéraire cycliste le plus populaire du Japon, la ville d’Onomichi est devenue un véritable centre cycliste – et la visite à U2 marque souvent le début du voyage à vélo. L’ancien entrepôt est devenu le point de rendez-vous des cyclistes, en proposant des accessoires dédiés, des locations de cycles, des ateliers de réparations, et tout ce qui va avec ! U2 rassemble tout ce dont les cyclistes pourraient avoir besoin. Mais bien plus qu’une simple boutique dédiée au vélo, l’endroit abrite aussi parmi les meilleurs restaurants d’Onomichi, un bar moderne, un café, une boutique de souvenirs et un hôtel pour cycliste prévoyant des espaces de stockage des vélos dans les chambres. Siroter un café latte en appréciant la vue sur la mer est une très bonne manière de commencer ou de terminer votre voyage à vélo.

02

Shimanami Kaido (L’autoroute Nishiseto)

Les 60 kilomètres de l’autoroute Nishiseto relient l’île principale du Japon, Honshu, à la plus petite de ses îles principales, le Shikoku, à travers un parcours en immersion complète dans la nature de la mer intérieure de Seto. Plus connue comme la « Shimanami Kaido », la route et ses nombreux ponts traversent six petites îles en chemin, entre Onomichi, côté Hiroshima, et Imabari, dans le Shikoku, côté Ehime. Rapidement parcourue en voiture, cette route panoramique devient de plus en plus populaire internationalement comme l’un des plus beaux itinéraires cyclistes imaginable. Au-delà de la nature forte, elle permet aussi d’apprécier les attractions locales, et de découvrir les produits frais de Setouchi – ce qui rend le voyage encore meilleur.

03

Le Dogo Onsen Honkan

Avec une histoire de plus de 1000 ans, le Dogo Onsen est souvent cité comme l’une des plus anciennes sources chaudes de l’archipel – et est officiellement un Trésor national du Japon. Le bâtiment principal aux longs couloirs étroits, sur plusieurs niveaux, avec des salles de repos sur tatami et, bien sûr, ses bains, est un bijou historique. S’aventurer derrière ses murs permet de prendre un bon bain d’histoire, mais pas que ! Les eaux du Dogo sont connues pour leurs propriétés thérapeutiques, attirant aussi des milliers de baigneurs au quotidien. Si votre emploi du temps est trop serré, prenez au moins le temps d’un bain de pied relaxant, gratuit et bienvenu après une longue journée de marche !

04

Omogokei – Les gorges d’Omogo

Les gorges d’Omogo, qui s’étendent au pied du mont Ishizuchi sont un juste équilibre de beauté et de majesté. Les falaises à pic plongeants dans des eaux émeraudes, l’eau cristalline qui s’écoule dans des ruisseaux escarpés… Le spectacle est splendide. Une promenade à pied pour apprécier la puissance de Mère Nature et recharger ses batteries pour le reste du voyage.

Jour 2 : Ehime – Tokushima

05

Le mont Ishizuchi

Fièrement dressé vers le ciel, le point culminant de l’ouest japonais, le mont Ishizuchi s’élève à 1982 mètres d’altitude – et est vénéré depuis longtemps comme une montagne sacrée. La route qui l’escalade vous permet d’apprécier ses paysages époustouflants, avant de commencer l’ascension finale à 500 mètres en contrebas du sommet. Deux itinéraires seront alors possibles, un chemin direct de 4 kilomètres à base de chaînes pour s’aider à monter, ou un trajet de 5 kilomètres suivant une pente plus douce. Compter 3h dans les deux cas, avant de découvrir le point de vue dégagé.

06

Les ponts de lianes Oku-Iya Niju Kazura Bashi<

Au cœur sauvage du Shikoku, la vallée d’Iya est considérée comme l’un des trois lieux les plus reculés du pays. Avec ses montagnes escarpées à la végétation luxuriante, entrecoupées de ruisseaux chantants, elle offre un paysage quasiment inchangé par l’Homme. Notre première étape sera les ponts de liane qui traversent la rivière Iya. Construits à l’origine par un clan samouraï en fuite, ces ponts de lianes ne sont pas seulement un défi à traverser – ils offrent aussi un aperçu de techniques disparues partout ailleurs au Japon.

07

Kakashi-no-sato – le village des épouvantails

En chemin pour aller visiter les ponts de lianes, ou au retour, vous pourriez être surpris en traversant le village de Kakashi-no-sato, littéralement le « village des épouvantails ». Il est peuplé de nombreuses silhouettes, sur des bancs, se reposant au bord des champs, travaillant, même, une tronçonneuse à la main – mais aucune n’est en fait en mouvement. Kakashi-no-sato n’est pas hors du temps, comme la vallée d’Iya – non, le temps s’y est comme littéralement arrêté ! Créée par des locaux, ces poupées, qui servaient auparavant d’épouvantails, sont aujourd’hui un appel à la vie dans ce village qui se dépeuple, et permettent d’attirer les voyageurs.

08

Aventure en forêt dans la vallée d’Iya

Si vous êtes à la recherche de vues inédites de la spectaculaire vallée d’Iya, difficile de passer à côté de la tyrolienne qui la traverse à 50 mètres de haut ! Avec 360 mètres, elle est l’une des plus longues du Japon et vous permettra assurément de réaliser des selfies palpitants. Le café et la guest-house du site sont là pour reprendre ses esprits après l’adrénaline de la descente.

09

Chiiori

La vallée d’Iya permet également de remonter le temps, pour découvrir le Japon féodal. Si la visite de l’ancienne maison familiale Kimura vous mettra sans doute en appétit, il faudra aussi sérieusement envisager de passer la nuit dans un corps de ferme au toit de chaume, vieux de 300 ans. La vallée possède plusieurs bâtiments très bien conservés, encore en usage aujourd’hui, dont les maisons Chiiori et Tongenkyo qui vous permettront d’expérimenter un habit d’un autre siècle. Le réveil au cœur de la vallée brumeuse, en voyant le soleil se lever doucement au-dessus des montagnes est un spectacle simple et incroyable.

Jour 3 : Kagawa

10

Udon Honjin Yamadaya Sanuki-Honten (Sanuki Udon )

L’ancienne résidence samouraï est désormais occupée par Yamada-ya Sanuki, l’une des plus prestigieuses enseignes de nouilles udon de l’archipel japonais. Le bâtiment principal est plus que centenaire, et une annexe a été recréée pour pouvoir déguster les fameuses nouilles dans une ambiance d’Edo. L’ambiance martiale vous donnera envie d’attaquer votre bol d’udon avec la vigueur d’un samouraï !

SITES MENTIONNES

SITES MENTIONNES

1

ONOMICHI U2

2

Shimanami Kaido

3

Le Dogo Onsen Honkan

4

Omogokei(Omogo Gorge )

5

Le mont Ishizuchi

6

Oku-Iya Niju Kazura Bashi (Double Vine Bridges )

7

Kakashi-no-sato (Village of Scarecrows )

8

Forest Adventure Iya Valley

9

Chiiori

10

Udon Honjin Yamadaya Sanuki-Honten (Sanuki Udon)

ITINERAIRE ASSOCIE

3 day

Road trip à la découverte des joyaux culturels de Setouchi

3 day

La Shimanami Kaido à vélo – Sur les traces du Japon rural

3 day

Itinéraire dans le centre de Setouchi avec la blogueuse voyage Kelley Ferro