Un filet de musique classique pour m’accueillir dans mon nid luxueux pour la nuit, aux douces lumières tamisées, dans la très spéciale Villa Bel Tramonto à Naruto, une annexe du Resort Hotel Moana Coast. Les baies vitrées donnent directement sur la dense forêt de ce recoin du Shikoku.

Dans ce paysage de nature, le Moana Coast Resort vous permet de déguster les charmes de la nature, à seulement 20 minutes du centre de Tokushima, la capitale préfectorale. Ce sont d’abord les vastes pelouses savamment entretenues qui attendent le visiteur, puis la réception et le restaurant du complexe, élégamment bâtis. La luxueuse Villa Bel Tramonto vient ensuite, plus isolée et au calme. Au loin, les premières couleurs d’automnes se laissent deviner dans les montagnes.

« Il faudra revenir pour les floraisons de sakura au printemps », me glisse le garçon d’étage en passant mes bagages dans la chambre. « Ce sont les cerisiers qui ont fait la célébrité de Moana Coast. De tels arbre si près de la mer… c’est vraiment inhabituel. Mais il est difficile de réserver une chambre à cette saison. »

« Combien de temps en avance faudrait-il que je m’y prenne ? », me vois-je répondre.

L’employé prend le temps de la réflexion puis avoue. « Environ six mois en avance. »

L’hôtel est littéralement entouré de cerisiers, et j’imagine bien combien la vue doit être à couper le souffle au printemps. J’envie les clients qui ont de telles capacités d’organisation et arrivent à réserver six mois avant d’y séjourner un hôtel.

« La saison doit aussi être très populaire pour les mariages. J’ai remarqué une petite chapelle dans le jardin : y en a-t-il beaucoup chaque année ici à Moana Coast ? »

« Quelques-uns. Mais nous organisons bien plus de demandes. »

« Vous mettez en scène des demandes en mariage ?! »

« Oui, nous avons tout un ensemble de lumière et de musique pour ce moment important, et bien sûr un cameraman caché pour l’immortaliser. »

Quel service.

Le garçon d’étage me laisse finalement, et je commence l’exploration. Les chambres dans la Villa Bel Tramonto se déploient sur deux niveaux, et l’on m’a même dit que les chambres du bâtiment principal s’étendaient sur trois. Le domaine est tellement serein ; des oiseaux viennent boire directement dans une fontaine discrète, pendant que les premières feuilles tombent doucement des arbres et que les dernières cigales donnent de la voix. Le reflet des nuages défile doucement à la surface de l’eau.

Les enfants de moins de 13 ans ne sont pas acceptés à la Villa Bel Tramonto et, pour être honnête, il n’y a de toute façon pas grand-chose qui pourrait les intéresser ici. L’atmosphère, depuis les éclairages subtils jusqu’aux bains semi-extérieurs, est plutôt celle d’une escapade romantique ou à la limite de négociations professionnelles sérieuses dans un cadre apaisé.

Ou la parenthèse reposante de célibataires, de voyageurs adultes.

Malgré l’appel du grand lit aux airs si confortables, et le murmure du jacuzzi blanc, je ne suis pas encore tout à fait prêt à me laisser aller. À l’étage, je change la musique pour ma propre playlist, me prépare un café et m’assoie un instant pour apprécier la vue sur la mer intérieure de Seto. Le beau bureau et le wifi efficace de l’hôtel me permettrait de travailler un moment, ce qui serait bienvenu vu le retard accumulé par ailleurs, mais je préfère malgré tout me détendre encore.

Plus tard, je m’aventure jusqu’aux restaurants confortables qui abritent l’une des autres caractéristiques de Moana Coast – une nourriture délicieuse. Les plats sont italiens, mais les produits sont bien locaux, de la région de Naruto. Parmi ces ingrédients se croisent des ormeaux, des poissons de saisons et des légumes frais qui ont poussé dans la ferme de l’hôtel.

« Nous voulons vous permettre d’apprécier un repas italien que vous ne retrouverez nul part ailleurs », m’annonce le serveur en m’apportant un plat qui satisfait déjà ce contrat.

Moana Coast vous permet de savourer ce que la vie a de plus de doux, depuis les grandes chambres ouvertes sur la nature, jusqu’aux produits frais et subtilement préparés des repas. Une manière succulente de prendre son temps. Mon seul regret aura été de ne pas pouvoir m’y cacher plus longtemps.

En ce qui concerne l’accès, en plus d’un parking gratuit, l’hôtel propose un service de navette gratuite depuis et en direction de l’aéroport de Tokushima et du terminal de higway bus de Naruto. Le restaurant est accessible à tous.

Une nuit à la Villa Bel Tramonto coûte environ 35 000 yen par personne le weekend, et 30 000 yen en semaine, petit déjeuner et dîner inclus. Comme suggéré par le garçon d’étage, les réservations sont fortement recommandées, jusqu’à six mois en avance pour les weekends pendant la floraison printanière des cerisiers.

Texte et photographies de Felicity Tillack

Cliquez ici pour en savoir plus sur la réservatio